doc: La magie à l'époque carolingienne

Aller en bas

Re: doc: La magie à l'époque carolingienne

Message  BREARD Françoise le 11/5/2017, 14:31

Merci pour la synthèse des documents.
Voici ce qui est dit du carré des plantes magiques qui étaient considérées comme bienfaisantes par rapport à des croyances.
CARRE 8 : PLANTES MAGIQUES
Buis ( buxus sampervirens )
Le Buis : béni le jour des Rameaux : il protégeait des intempéries, du feu : on en jetait dans l'âtre en cas d'orage On plantait un rameau de buis dans les champs afin de protéger les cultures des intempéries. On en suspendait aux portes des étables contre les sorts.

*Romarin (Rosmarinus officinalis)
Lorsqu'il est brûlé, le Romarin émet de puissantes vibrations de purification, c'est pourquoi on le brûle comme un encens pour nettoyer un lieu de ses énergies négatives,
Placé sous l'oreiller le Romarin assure un bon sommeil, et éloigne les cauchemars. Eparpillé sous le lit, il protège le dormeur de tout danger.

Sceau de salomon( polygonatum )

Ses racines chassaient  le mal. On peut également l'employer comme talisman, il assure alors une forte protection pour son porteur, qui se retrouve protéger du mal sous toutes ses formes et des diverses agressions spirituelles et énergétiques.

Arum tacheté ( arum maculatum)

Plante magique qui avait la réputation de chasser les mauvais esprits et les démons qui s’approchaient un peu trop près des berceaux aux enfants endormis.
On préparait à l’aide des racines une eau distillée dont les vertus étaient dévolues à l’embellissement et à la disparition des rides du visage !

Lys de la Madone ( Lilium candidum. )

le lis blanc était considéré comme une plante magique de l'amour Pour rompre un charme d'amour, l'oignon devait être porté autour du cou .

Amarante ( anarantus caudatus )
Son usage magique consiste simplement à en  cueillir un vendredi et pour en faire une amulette, il faut la laisser sécher et la porter, enfermée dans un sachet, sur un sous-vêtement ou la placer chez soi.Elle  protège de tous les maléfices.

*Hysope (Hyssopus officinalis)
'Hysope est la plante de purification la plus utilisée en magie, et l'une des plus sacrées qui soit. On l'ajoute aux bains, dans des sachets, on la boit infusée et on la répand sur des objets ou des personnes pour les purifier, et on la suspend dans la maison pour la purger de toute énergie ou entité négative.

Petite pervenche (Vinca minor)
jetée avec d'autres plantes sur un foyer ardent, elle contribuait à faire apparaître dans la fumée les êtres chers qu'on souhaitait revoir; on l'incorporait aux philtres d'amour, L


La marjolaine
est utilisée dans les rituels d'amour et elle nourrit aussi la droiture de l'amour. Elle protège quand elle est placée aux alentours de la maison, et un peu dans toutes les pièces. Dans ce cas, il faut penser à la changer tous les mois. Placée dans un cercueil ou sur une tombe, elle est réputée pour amener l'âme du défunt en sécurité dans l'autre monde.
avatar
BREARD Françoise
Animateur

Messages : 90
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: doc: La magie à l'époque carolingienne

Message  Pierre V le 8/5/2017, 20:23

Pour ceux qui veulent un résumé très bref : l'article parle des formes de magie qu'on peut retrouver dans des textes de l'époque carolingienne. Des pratiques comme la divination, le port d'amulette, le mélange d'herbes ou des pratiques magiques (malédiction, formules pour soigner) sont interdites par des évêques et des rois. S'ils sont interdits, c'est qu'ils sont à priori pratiqués. L'article part de ce constat pour détailler un peu les pratiques qui ont pu survivre à la christianisation de la Francie.


Donc on peut pratiquer la magie sur le site tant qu'il n'y a pas d'église de construite et de prêtres pour nous dire que ce n'est pas bien d'aller contre Dieu cheers

Ca serait un atelier intéressant à développer, ça. Il me semble qu'on est à l'époque où les campagnes commencent à être vraiment christianisées. D'où la construction d'églises dans les petites communautés campagnardes. Et en face, on a les vikings et les dieux scandinaves. Bon, c'est pas comme si c'était compliqué de parler religion en France bom mais aborder la religion et sa réalité dans les communautés rurales pourrait être intéressants. Peut-être quand nous aurons un prêtre ?


Petite question cependant : la magie étant, à priori, interdite par Charlemagne et ses successeurs, pourquoi certaines plantes classées dans le carré "Magie blanche" du jardin de la petite ferme sont-elles mentionnées dans le Capitulaire de Villis ? Sont-elles mentionnées comme faisant partie de plantes magiques ?
avatar
Pierre V
Membre

Messages : 43
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

doc: La magie à l'époque carolingienne

Message  Jean Guillaume le 7/5/2017, 21:55

avatar
Jean Guillaume
Membre

Messages : 520
Date d'inscription : 05/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: doc: La magie à l'époque carolingienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum