Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Aller en bas

Re: Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Myriam MARTIN le 26/3/2014, 18:20

Beau travail, très utile pour ceux qui ne pouvaient être là. Merci !
avatar
Myriam MARTIN
Membre

Messages : 7
Date d'inscription : 25/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Anne Marie Le Nouen le 25/3/2014, 14:33


Superbe !
Un très grand MERCI d'avoir pensé à ceux qui ne pouvaient êtres présents. Et chapeau bas pour le travail effectué !

PS : Tu iras aux autres conférences ? ;-)
avatar
Anne Marie Le Nouen
Membre

Messages : 40
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Mylène Le Mintier le 18/3/2014, 16:34

Super le compte-rendu ! Merci beaucoup !
 cheers 
avatar
Mylène Le Mintier
Animateur

Messages : 138
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32
Localisation : Hérouville-Saint-Clair

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Invité le 18/3/2014, 10:30

Jeudi 27 février dernier s’est tenue dans le cadre des « Jeudis de la Baronnie » la conférence sur « L’héritage des vikings en Normandie » par Elisabeth RIDEL, Docteur en sciences du langage à l’Université de Caen.

De nombreux membres de l’association étaient présents, et pour ceux qui voudraient se rafraîchir la mémoire, ou pour les absents, voici un résumé de ce qui y a été dit.

L’archéologie est de peu d’aide en ce qui concerne l’étude des vikings en Normandie, puisqu’ils n’ont laissé que peu de traces dans notre région. Tout au plus a-t-on retrouvé quelques armes, un trésor de monnaie et deux petits marteaux de Thor, et ce le long de la Seine, qui représente un axe de pénétration important des vikings dans le territoire Normand. Récemment, une paire d’éperons a été retrouvée dans une maison du Bessin. Hormis ces éléments ponctuels, n’ont été retrouvés ni villages ni même maisons.

Cependant, la présence des vikings en Normandie est attestée par de nombreux toponymes actuels, notamment les suffixes en « -ville » et en « -tot » de beaucoup de nos villes et villages. Toutefois, il convient de ne pas tirer de conclusion hâtive : ces marques ne signifient pas forcément une colonisation en masse du territoire par les vikings : il se peut qu’un seul individu, fondu dans la population locale, ait participé à ce marquage toponymique.

En français, en compte environ 155 mots d’origine scandinave (donc vraisemblablement hérités des vikings), dont 60% concernent le vocabulaire maritime.

Dans le domaine de la pêche, on trouve aujourd’hui encore de nombreux termes de patois ou même de français courant venant directement du scandinave :
- les appâts : flie, beite, fifote, rogue, sondon ;
- les crustacés : crabe ; homard, houvelin ;
- les poissons : orphie, hâ, flondre, lieu (les formes du patois sont encore plus proches du scandinave) ;
- les mammifères marins : marsouin, varballe ;
- les sociétés de pêche et de commerce maritime : écorer, roval, vallmanna (ces mots ont été recomposés par les vikings eux-mêmes pour intégrer les héritages sociaux régionaux à leur vocabulaire) ;
- les engins de pêche : havenet, lanet, dranet ;
- les pêcheries : valseta (à Port-en-Bessin), fisigardes.

Dans la construction navale et la navigation, la Normandie a été marquée par un certain héritage viking :
- le navire de type scandinave de transport de troupes, que Guillaume-le-Conquérant pourrait avoir utilisé pour son débarquement sur les côtes Anglaises, est un eschei. Il mesurait environ 30m de long et comptait une trentaine de bancs. Le peu d’espace laissé aux rameurs en faisait un navire essentiellement manœuvré à la voile. Il pouvait accueillir environ 80 hommes à son bord ;
- l’esneque, dont la forme la plus ancienne est attestée en Normandie en 1055, pouvait quant à elle transporter 44 hommes et 2 chevaux. Il s’agissait d’un navire à fond plat, très léger.
Les vikings construisaient leurs navires à clins (et non à franc-bord, qui est l’autre technique, aujourd’hui encore utilisée pour les embarcations en bois). Les navires étaient équipés d’une quille. Les vikings ont apporté aux populations locales des navires plus performants et plus techniques. Le vocabulaire hérité de vikings pour la construction navale est encore employé aujourd’hui :
- le navire : quille, étrave, bords, carlingue, brant (le brant est un bordage en frome d’épée, à la proue du navire) ;
- le gréement : bouline, écoute, hauban, agrès, gréer ;
- l’accastillage : tote, guindeau ;
- les marins : esturman (=capitaine), pilote ;
- les manœuvres à bord : cingler, hammer, beter, guinder.
Ce vocabulaire riche atteste d’une langue technique spécifique. A noter que ce vocabulaire peut disparaître lorsque la technique évolue. On trouve quelques textes techniques datant du XIIe siècle, dont une scène d’appareillage de 1155 extrêmement bien décrite.

Les vikings ont également nommé ce qu’ils voyaient autour d’eux : le paysage maritime.
- raz, crique, havre, flot, vague (et bien d’autres termes que l’on retrouve aujourd’hui dans le patois) ;
- les courants : le run (courant entre St-Vaast et Tatihou) ;
- les rochers : étac, boue, équet, grune, le suffixe « -hou » (comme dans Tatihou » dérivé de « holm » ;
- hougue = hauteur ;
- nez = cap.
Le cas des îles anglo-normandes est intéressant : dans l’itinéraire d’Antonin (IIe-IIIe siècle), les îles avaient d’autres noms. Au XIe siècle, les noms changent brutalement et les îles entrent au patrimoine des Ducs de Normandie : Guernesey, Jersey, Chausey : « -ey » est le suffixe scandinave pour « île ».
Une interrogation demeure toutefois : le Cotentin était-il entièrement colonisé par les vikings ou s’agissait-il seulement d’un balisage des voies de navigation ? En tout état de cause, les traces dans le vocabulaire actuel témoignent d’une cartographie orale du paysage, essentiellement d’un point de vue marin.

Ainsi, les vikings ont grandement influencé le vocabulaire nautique et de la navigation, mais beaucoup moins celui de la pêche.



Questions/réponses à la conférence :

Le terme « drakkar » est une invention française. La première apparition est chez Augustin Jal en 1848. Le terme viking est « treki ». Pour aller plus loin, vous pouvez vous référer à l’article de Guy Nondié « Le lancement du drakkar », 1992.

Très peu de femmes vikings se trouvaient en Normandie : ce sont en fait essentiellement les équipages de marins qui s’y arrêtaient. La Normandie a été pour les vikings une route de passage, et non une terre d’accueil (pas de flux migratoire continu attesté).

On n’a pas retrouvé de gravures runiques car les embarcations n’embarquaient vraisemblablement pas de skaldes expérimentés.

Le patois Normand n’est pas du tout issu du scandinave, et les populations autochtones ne l’ont certainement jamais parlé : les vikings étaient eux bilingues scandinave/langue d’oïl.

Les grands cours d’eau n’ont pas changé de nom avec le passage des vikings.

On ne remarque pas d’influence viking sur le vocabulaire maritime anglais car leur tradition maritime, déjà forte, a moins emprunté à leurs techniques. En revanche, ils ont eu une influence sur la grammaire anglaise et sur le vocabulaire général. En Angleterre, on a assisté à une fusion des deux cultures pour donner, au XIe siècle, une culture anglo-scandinave.

C'est tout pour le compte-rendu de la conférence ! Si certaines choses ne sont pas claires, n'hésitez pas à me faire signe !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Mylène Le Mintier le 4/2/2014, 16:18

Pour ceux que cela intéresse :

Le 27 février, dans le cadre des jeudis de la Baronnie (Douvres-la-Délivrande), aura lieu une conférence avec pour thème "L"héritage maritime des Vikings en Normandie", par Elisabeth Ridel.  cyclops 
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Pot amical à l'issue de la conférence

A 20h30  cheers
avatar
Mylène Le Mintier
Animateur

Messages : 138
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 32
Localisation : Hérouville-Saint-Clair

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence sur "L'héritage maritime des Vikings en Normandie"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum